Nos bureaux sont fermés du 25/07/2022 au 05/08/2022 inclus. Nous traiterons votre demande à notre retour. L'équipe Forma Compétence. Pour nous contacter : 06.44.21.34.89.

 

 

Lancée en novembre 2019, l’application mobile Mon Compte Formation, téléchargée plus d’un million de fois, a donné la possibilité à chacun d’utiliser les euros épargnés sur son compte personnel de formation (CPF). Cela a suscité un afflux de demandes.

Combien de formations ?

_____________________________________________________________

En effet, les chiffres parlent d’eux mêmes : En 2020, 984 000 formations ont été suivies, soit presque le double comparé à 2019. Le nombre de formations suivies pourrait même avoir doublé cette année car le nombre de dossiers sur les six premiers mois de 2021 est équivalent à celui de l’ensemble de l’année 2020. La part du CPF dans les formations professionnelles s’est également agrandie en passant de près de 5% à plus de 10%.

 

La part du CPF dans les formations professionnelles s’est également accrue en passant de près de 5% à plus de 10%.

 

 

La Caisse des Dépôts et des Consignations recense 4,6 millions de dossiers de formation financée par le CPF depuis 2015 à la fin du premier semestre 2021.

Qui SONT LES UTILISATEURS DU CPF ?

____________________________________________________________________

On remarque une démocratisation de l’accès à la formation grâce au CPF. On peut désormais voir que la part de femmes est proportionnellement plus grande à bénéficier de formations depuis l’arrivée de l’application mobile de Mon Compte Formation. En effet, ce sont 50% des dossiers contre 45% auparavant.

Les non-cadres représentaient jusqu’à présent 72% des dossiers contre 81% en 2020.  Il y a également une forte hausse du nombre d’employés en particulier, et des salariés les moins bien rémunérés. Les demandeurs d’emploi, qui représentent 36% des dossiers, ont également augmenté leurs demandes de formation sans intermédiaire.

Chaque catégorie socio-professionnelle est aujourd’hui présente : pour les ouvriers on peut voir une hausse de 75%, pour les employés une hausse de 53%, pour les professions intermédiaires une hausse de 87%, pour les cadres une hausse de 24% et pour les demandeurs d’emploi une hausse de 106%.

 

Quelles sont les thématiques de formation plébiscitées VIA LE CPF ?

____________________________________________________________________

La demande de formation est assez diversifiée. On remarque une augmentation dans le transport et l’entreposage, la banque-assurance et dans l’hébergement-restauration. Ce dernier secteur, particulièrement touché par la crise sanitaire qui a provoqué la fermeture des établissement durant un certain temps, a permis aux salariés en chômage partiel d’utiliser leur temps pour se former. A l’inverse, le secteur de l’industrie, qui a également dû mettre ses salariés en chômage partiel, n’a pas particulièrement eu recours au CPF.

Top 5 des thématiques choisies via le CPF :

Par ailleurs, l’achat direct a permis de diversifier la demande de formation en l’étendant aux thématiques autour du développement des capacités d’orientation et d’insertion (15%) ainsi qu’à celui de l’informatique (10%). La hiérarchie des thématiques s’est modifiée, en effet, il y a eu une rétrogradation de la place des langues (17%) qui était la plus prisée et qui a été remplacée par la thématique « transports, manutention, magasinage » (26%). Cette thématique inclus l’obtention du permis B (12,8%) ainsi que le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (6,1%). Enfin, il y a la thématique sur la sécurité des biens et des personnes et surveillances qui est assez prisée (4%).

 

____________________________________________________________________

Les partenaires sociaux (salariés, patronats ) constatent certaines dérives et souhaitent replacer le CPF comme un dispositif essentiel de la formation. En effet, il est temps de recadrer ce dispositif pour qu’il porte ses fruits.

 

Source : DARES