Sur les 34 millions de comptes ouverts et alimentés, plus de 21 millions sont détenus par des employés, ouvriers et techniciens.